Sacem,auteurs,compositeurs,éditeurs,musique,droits d'auteur,SACEM,artiste,propriété intellectuelle,MP3,internet,numérique,multimédia,Mp3,copyright,perception,repartition,mp3 - l a   m a i l i n g - l i s t e   d u   d r o i t   d ' a u t e u r
24 -Protéger des sons et des rythmes.
Date du premier email : 16/05/00

resalut! à ce propos, les sons sont-ils protégeables???Si par exemple je bidouille mon synthé que je trouve une super nappe qui tue où un leed démentiel inédit est-ce que je peux le protéger???Même question pour des tourneries rythmiques??? A+ Régis Brest
Salut Regsi, à tous, De : Régis Gallet >à ce propos, les sons sont-ils protégeables???Si par exemple je bidouille >mon synthé que je trouve une super nappe qui tue où un leed démentiel inédit >est-ce que je peux le protéger???Même question pour des tourneries >rythmiques??? Un son de synthé, en tous cas, de ce que j'en sais, pas a la Sacem ! La Sacem est la pour proteger des morceaux de musique !! Un son, en soi, c'est pas un titre. Alors sinon, je ne sais pas, ailleurs peut etre, comme une invention ou une protection industrielle.... je ne sais pas. Pour la tournerie rythmique, je me souviens avoir posé la question, lors de stages sur le droit d'auteur, mais je ne me souvient plus de la reponse !! Je dirais, a priori, a la Sacem, non. Toujours pareil, on doit deposer une oeuvre ! Un son, un arrangement hors-contexte, une formule rythmique, c'est pas deposable. En sachant que historiquement, sur l'harmonisation et le rythme, plus que tout, c'est la melodie qui caracterise une oeuvre de musique. Ceci dit, si ton oeuvre est par exemple, un titre de batterie, percussions, en tant que réel morceau, piece musicale, je pense que tu peux la faire proteger. Une question me vient : comment font les compositeurs de musiques concretes, electro-accoustiques etc...?? Il deposent une bande ? A bientot, JC / Deepsound
> Une question me vient : comment font les compositeurs de musiques concretes, > electro-accoustiques etc...?? Il deposent une bande ? Tantantan !!! B'jour à tous, J'ai fait ça une fois : il y a un formulaire spéciale sur lequel on doit donner, outre les indications habituelles (titre, durée, etc.) quelques indications "subjectives" sur la pièce concrète et si possible un "schéma" du déroulement sonore de la totalité ou des moments les plus marquants de l'oeuvre. En fait, c'est assez flou ! comment faire autrement d'ailleurs vu le genre musical ! Enfin, il faut adjoindre un enregistrement (il y a 3 ans, la SACEM voulait une bande 1/4 de pouce sur une petite bobine, maintenant je sais pas) non pas de la totalité de la pièce, mais comme pour le graphe, de quelques extraits bien sentis ! Pas plus de 7/8 minutes !!! Ils s'inquiétaient un peu des problèmes de stockage !!! Aujourd'hui, j'imagine que c'est plus facile avec le CD... et... et... et........... LE MP3 ! Bien à vous, JMD. ---------------------------------------------------------------------- jm.deliers@wanadoo.fr http://perso.wanadoo.fr/jean-michel.deliers/ ----------------------------------------------------------------------
Salut ! Deepsound disait le mercredi 17 mai 2000 00:10 : > Un son, un arrangement hors-contexte, une formule rythmique, c'est pas > deposable. Hmmm, je ne sais pas, je crois bien que les fabricants de carte son qui utilisent des sons MIDI Roland doivent en demander l'autorisation à la firme en question. Pour exemple, le petit renvoi qui figurait sur les pubs quand Guillemot a sorti la ISIS : "avec l'autorisation expresse de Roland Corporation". Voir aussi les sons spécifiques à des synthés. Mais cette propriété doit plus se rapporter à un marque déposée d'usine, comme n'importe quel produit de fabrication, et c'est clair que ce n'est pas le rôle de la SACEM de protéger des sons. Buenas Bourras, Daino
Fermer cette fenêtre
Revenir à saceml.deepsound.net