Sacem,auteurs,compositeurs,éditeurs,musique,droits d'auteur,SACEM,artiste,propriété intellectuelle,MP3,internet,numérique,multimédia,Mp3,copyright,perception,repartition,mp3 - l a   m a i l i n g - l i s t e   d u   d r o i t   d ' a u t e u r
43 -Syndicats d'auteurs. Syndicats d'artistes. SACEM.
Date du premier email : 29/05/00 (complement de la discussion
commencée page d'avant (42)

>Marion disait; >"Morale de l'histoire : il faut transformer la Sacem en syndicat!!! >Facile!;-)))" Je vois mal un syndicat vous rémunérer. Car n'oublions pas que la sacem protège vos oeuvres, certes, mais vous verse aussi de l'argent pour leur exploitation, et il s'agit parfois de très grosses sommes. Mon expérience des syndicats ne colle pas avec cette partie du problème, ayant vu par exemple leur partialité sur l'attribution de logements... Mais bon, c'est hors-sujet. Il est vain d'imaginer une autre structure pour le moment. Essayons donc de faire évoluer celle qui existe et ne fonctionne pas trop mal. Au fait, pour les membres sacem, que pensez-vous de ces 2 caisses de retraite obligatoires lorsqu'on commence à gagner des sous ? Il en faut 2 ?? Philippe
> >Marion disait; > >"Morale de l'histoire : il faut transformer la Sacem en syndicat!!! > >Facile!;-)))" > > Je vois mal un syndicat vous rémunérer. Car n'oublions pas que la > sacem protège vos oeuvres, certes, mais vous verse aussi de > l'argent pour leur exploitation, et il s'agit parfois de très grosses > sommes. Mon expérience des syndicats ne colle pas avec > cette partie du problème, ayant vu par exemple leur partialité > sur l'attribution de logements... Mais bon, c'est hors-sujet. J'avais conclu mon propos comme ça un peu comme une boutade. Il est bien évident que la Sacem n'a pas du tout cette vocation. Je déplore simplement l'absence de coordination chez les musiciens. Et j'ai peur qu'elle s'explique en grande partie par un égoïsme primaire et la peur viscérale de la concurrence (c'est du moins l'impression que j'en ai en observant le panel que j'ai a ma disposition)...Chacun pour soi et Dieu pour tous...autant dire personne donc ,-) Quant à dire que la Sacem protège nos oeuvres, il semble à la lecture des statuts que ce soit plus subltil que ça. La Sacem protège les oeuvres qu'elle exploite...c'est pas tout à fait pareil...Ca fait vachement moins de boulot! > Il est vain d'imaginer une autre structure pour le moment. > Essayons donc de faire évoluer celle qui existe et ne fonctionne > pas trop mal. Je ne demande qu'à connaître cette fameuse structure. Comment se fait-il qu'on n'en entende jamais parler? (je veux parler du syndicat bien sûr....La Sacem, elle on peut pas la louper ;-)) Atchao Marion
Re, De : lengagne >>Marion disait; >>"Morale de l'histoire : il faut transformer la Sacem en syndicat!!! >>Facile!;-)))" >......Il est vain d'imaginer une autre structure pour le moment. >Essayons donc de faire évoluer celle qui existe et ne fonctionne >pas trop mal....... C'est ce que je pense aussi ! ;-) >Au fait, pour les membres sacem, que pensez-vous de ces 2 >caisses de retraite obligatoires lorsqu'on commence à gagner >des sous ? Il en faut 2 ?? As-tu d'autres infos sur cela ? Je ne suis pas tres au courant de ces trucs, et il va me falloir pourtant m'y interesser de près..... C'est l' Agessa qui gère les caisses de retraite, non ? Et il y en a deux obligatoires ? A bientot, JC / Deepsound
re, De : Marion >J'avais conclu mon propos comme ça un peu comme une boutade. Il est bien >évident que la Sacem n'a pas du tout cette vocation. Je déplore simplement >l'absence de coordination chez les musiciens. Et j'ai peur qu'elle >s'explique en grande partie par un égoïsme primaire et la peur viscérale >de la concurrence (c'est du moins l'impression que j'en ai en observant le >panel que j'ai a ma disposition)...Chacun pour soi et Dieu pour >tous...autant dire personne donc ,-) Peur de la concurence ?? Donc d'un coté tu "milites" pour un syndicat bien "rouge" et de l'autre pour un systeme completement debridé, un "libre marché" pas du tout régulé où chacun devrait se demerder a defendre ses interets et ses contrats, en se "battant" avec ceux de sa profession ??..... Encore une fois, vive la Sacem qui apporte un peu de regulation et de moderation ! Enleve la Sacem d'un coup et tu verras dans quel petrin on se retrouvera ! Et puis encore une fois, ne melangeons pas "musiciens" et "auteurs", dont les statuts sont differents. >Je ne demande qu'à connaître cette fameuse structure. Comment se fait-il >qu'on n'en entende jamais parler? (je veux parler du syndicat bien >sûr....La Sacem, elle on peut pas la louper ;-)) Cette liste peut peut-etre devenir un porte voix des auteurs ! ;-) De leurs idées, de leurs critiques etc... A bientot, JC / Deepsound
camarades !!! http://www.snac.fr/ le snac est un organisme tres serieux de defense des droits des auteurs... ca coute pas cher, et vous avez ainsi une aide juridique en cas de conflit... voili voilou... à + THoM
les musiciens sont des egoistes :)) et oui ! alors demander a ce qu'ils se serrent les coudes... mmmm :)) ils se bougent-un peu-le cul à chaque fois qu'on veut toucher à leurs assedics*:)) c'est tout... heureusement tous ne sont pas des feignasses, et certains sont des vrais militants (noir desir, les rita... renaud...etc...) * pour la petite histoire, j'ai ete intermittent pdt pres de 10 ans... une annee, mon "agent" m'a vendu les heures d'un de ces inge-sons, pour que j'ai mes 507 h...bien sur je lui ai paye cs cachets, plus les charges sociales, en liquide, et je doute qu'il ai bien paye ttes les charges patronales... l'annee suivante, pas assez de dates, il nous repropose la meme chose, je refuse et quitte le groupe (400 dates), et fais des chantiers pour payer le loyer... alors ce milieu franchement :)) j'ai plus qu'a ecrire le tube de merde du siecle, c'est vachement dur mais je desespere pas :)) re à + ... THoM
Très intéressante cette mailing list... Travaillant dans l'édition, je me permets quelques commentaires. effectivement, la Sacem n'est pas un syndicat mais une société de gestion "collective". Pour tout ce qui est syndicat d'auteurs, il faut aller voir du côté du SNAC et de l'UNAC La Sacem protège ses membres ? possible, cela dépend contre qui et pourquoi. Si c'est contre une catégorie de diffuseur, TV par exemple, oui mais ce n'est jamais à titre individuel. Il s'agit là de trouver le meilleur deal avec les chaînes ou les radios. Peu importe qui est en play list. Si c'est un litige entre 2 auteurs, la SACEM n'a pas vocation à rendre justice, bien au contraire elle se gardera même de prendre parti y compris si la vérité est criante. Elle mettra à disposition toute sa documentation mais pas plus loin La différence avec le SNAM (syndicat) ou la SPEDIDAM (société de gestion collective) c'est que ces derniers font régulièrement et directement des procès à certains éditeurs phonographiques au nom de leurs membres. Un litige entre un éditeur et un auteur ne sera jamais résolu par la SACEM mais par les tribunaux si il y a lieu (absence d'accord amiable entre les parties). Tout d'abord parce que ces derniers sont membres tous les deux et puis parce que l'ingérance ne rapporte bien souvent que des ennuis, à la SACEM pas de vagues !!! Néanmoins, un éditeur phonographique ne payant pas de redevance SDRM si les oeuvres en question appartiennent au répertoire de la SACEM, c'est du ressort de celle ci si les auteurs déposent une réclamation. Mais bon, la SACEM est une vieille dame il faut y aller doucement ! sujet très intéressant néanmoins @+ Fabien
Re,re,re... pfouh...si j'avais su que mes délires syndicalo-sacemiques provoqueraient tant de réactions épidermiques, j'aurai fait une cure de vitamines... ...et surtout j'aurais tourné 7 fois ma souris sur son tapis avant de poster mes messages...;-) > > Le "je crois bien..." était en fait une boutade ! En fait j'aurais dû dire : > " je suis sûr de l'existence d'un syndicat des musiciens !", car je suis > effectivement sûr de son existence ! Et il ne concerne pour l'instant que > les interprètes et ne pourra jamais se substituer à la SACEM ! Et c'est tant > mieux : chacun ses spécificités ! De plus, plus il y a d'organisations de > défense (ben oui, je pars du principe que l'un comme l'autre est là pour > défendre ses "sociétaires"... ben oui, même la SACEM !), plus il y a moyen > de se défendre contre l'adversité ! Bon. Une bonne fois pour toute, et même si mes propos prétaient à confusion, transformer la sacem en syndicat, c'est évidemment une pure connerie, une vue de l'esprit, tout ce que vous voulez sauf une idée qui se tient...nous sommes d'accord. J'était tout simplement partie du constat que la sacem nous défend et nous protège, d'où le parallélisme avec un syndicat...Ca ne va pas plus loin pour la comparaison. Quant à ce syndicat si connu, dis-moi donc où on en entend parler?... Je reconnais n'avoir jamais fait de recherche pour le trouver, mais il faut reconnaître qu'il se fait oublier non? Et pourtant, avec toutes les pages liées à la musique que j'ai tournées ou visitées, il me semble que j'aurais pu entrevoir le bout de son nez...niet. Rien. > Maintenant, on ne peut pas, individuellement, toujours se demander pourquoi > les musiciens (les artistes en général) n'arrivent pas à se regrouper pour > un combat commun, alors que manifestement, on a pas fait soi-même la > démarche de se renseigner sur l'existence ou non d'une organisation > corporatiste !!! Soit. Donc, d'après toi, nous devrions tous chercher dans notre coin le syndicat ou l'association qui saura nous représenter, comme ça, sans information aucune, et tant mieux si on se retrouve au bout de la route...Désolée d'insister mais je crois qu'on avance plus vite quand on se fait connaître et beaucoup moins quand on attend que les gens viennent à vous.... > > Bon, ben... voilà, une petite phrase qui va me valoir une chiée d'insultes ! Euh...on est pas polis sur Saceml? ;-) > Et, comme, un malheur ne vient jamais seul : sachez que je connais > l'existence de > ce syndicat depuis plusieurs années... et que je ne suis toujours pas > syndiqué... Et ce, uniquement par flemmardise, par j'm'enfoutisme, par > individualisme, par laxisme, par connerie, par nonchalance, j'en passe et > des meilleurs !!! Tu es libre...mais puis-je te demander comment tu as connu ce syndicat fantôme (et si tu en as entendu reparler depuis!) > > Tiens, pour finir sur une note plus gaie, je viens de recevoir ceci de > interm@abri.org : > > " La CGT invite les intermittents à une manif le Mercredi 31 au Bijou à > 13h30... " Et bien voilà l'illustration d'un syndicat qui bouge et qui se fait entendre...J'ai également reçu ce message...comme quoi je me suis quand même un peu renseignée vois-tu?...Mais cette liste concerne les intermittents de la région midi-Pyrénées, pas seulement les musiciens, donc elle est finalement assez éloignée de ce qui nous concerne sur Saceml... Quant à dire que c'est une note gaie...pas vraiment car il s'agit de protéger le statut d'intermittent, sérieusement menacé dans sa forme actuelle...Mais ça, c'est un sujet dont il faut débattre sur la liste dont tu as donné l'adresse plus haut! Sur ce, je m'en vais ranger mes badges et mes banderoles (non estampillés)...On dirait que c'est mal vu par ici... Marion
Bonsoir > Je l'ai déjà dit, si nous arrivons a rassembler du monde autour de cette > liste, elle peut devenir un interlocuteur privilegié, un générateur d'idées > ..... mais pas un "syndicat" !!! Ouh la la !!! ;-) Je pense que tu es en passe d'y arriver...et nous pouvons tous te féliciter pour cette initiative. Quant à la Sacem, comme dirait l'autre : "qui aime bien châtie bien"...Bien sûr que son existence n'est pas à remettre en cause mais tout cela est perfectible non?...Et mon idée n'est pas de transformer saceml en syndicat...rassure-toi! ,-) pour répondre à ta question sur l'autre post, non je ne suis pas membre de la Sacem et justement, je me pose toutes les questions possibles avant de signer mon enchaînement (reversible bientôt?)...pas question encore pour moi de participer aux assemblées mais crois bien que ça m'interesse au plus haut point. Encore une fois, je parlais de syndicat pour faire une boutade. Il en existe déjà. Pas la peine de revenir là-dessus...au risque de me répéter je déplore leur inactivité c'est tout.... Longue vie à la Sacem nouvelle! ;-) Marion
Salut Marion et tous, Désolé pour ces tentatives d'explications au grand jour, mais... Marion, tu as raison, la liste SACEM n'est pas vraiment le lieu pour causer syndicat, bien que Thom et Fabien nous apprennent l'existence de syndicats d'auteurs : on est donc en plein dans le sujet ! Loin de moi l'idée d'avoir le dernier mot, mais peut-être pour clore le débat "syndicat de musiciens" qui lui n'a qu'un rapport très lointain avec la liste, je me suis amusé à taper sur le minitel "syndicat de musiciens" et chpliff, bingo ! ( et je ne parle pas du web : on croule sous les pages consacrées au sujet !). Et puis, y'a pratiquement toujours dans une assemblée de zicos, un ou deux musicos mollement syndiqués ou qui en tout cas connaissent. Quant aux revues et compagnie, là je sais pas trop ?! Peut-être le sujet n'intéresse personne : pas les lecteurs musiciens amateurs à qui est destinée la presse musicale, et peut-être même pas non plus les professionnels pour les raisons dont on a déjà parlé ! ;o))) Et puis, je crois (!) que le sujet n'est plus dans l'air du temps ! 1936, c'était y'a longtemps; 1968, c'est encore plus vieux ! ;o))) En ce qui concerne la liste interm, elle ne concerne pas plus les intermittents de la région Midi-Pyrénées que Saceml ne concerne les auteurs & compositeurs de la région parisienne. Simplement, l'Association qui est à l'origine de la liste est basée dans cette région, c'est tout ! Les sujets abordés, réflexions, commentaires, etc, émanent de toute la France, voire d'autres pays francophones ! C'est bien tout l'intérêt d'internet. On en a rêvé, il fallait que quelqu'un s'y colle, ils l'on fait ! Même reconnaissance de dettes envers Deepsound ! De même, quand la CGT, ou un autre syndicat lance une action, c'est au niveau national, même si l'organisme qui s'en fait l'écho est à Brest ou à Mulhouse ! Et, puisqu'on parle de la CGT, c'est d'elle dont il s'agit dans mon propos ! C'est un syndicat d'artistes et donc de musiciens, je ne sais pas trop comment c'est organisé chez eux, mais y'a des sections, des sous-sections et tout le tremblement, j'imagine ! Comme au Ministère, quoi !!! Le combat à propos du statut des intermittents n'est qu'un problème (majeur il est vrai), parmi tant d'autres... c'est aussi le plus médiatisé ! "La note gaie", c'était de l'humour... noir !!! Je suis intermittent ! Alors... Quand à tes banderoles, ne les ranges surtout pas ! C'est comme çà qu'on avance : comme je te le disais une autre fois, un p'tit coup de provoc de temps en temps, ça interpelle, ça fait réagir, ça fait bouger... Et si, toi comme moi, on prend la mouche quelque fois, on réagit avec la peau et les tripes, mais que le dialogue reste possible malgré tout, on peut espérer un jour arriver à s'entendre effectivement pour défendre ce qu'on a en commun. Toutes les idées (à quelques exceptions près !!!) ont le droit de cité ! Alors, s'il te plaît, continues de nous titiller la comprenette ! Sans rancune, j'espère ?! JMD.
Fermer cette fenêtre
Revenir à saceml.deepsound.net