Sacem,auteurs,compositeurs,éditeurs,musique,droits d'auteur,SACEM,artiste,propriété intellectuelle,MP3,internet,numérique,multimédia,Mp3,copyright,perception,repartition,mp3 - l a   m a i l i n g - l i s t e   d u   d r o i t   d ' a u t e u r
66 -Editeur, producteur : les différents contrats (cession, disque). Auteur et artiste. Les pourcentages.
Date du premier email : 12/07/00

Salut tout le monde, je suis le manager d'un artiste Libanais qui est auteur-compositeur-interprete . Il a recu dernierement une offre d'un editeur international qui lui propose de lui editer et de lui distribuer une des ses chansons dans une compilation . Comme c'est son premier contrat (et le mien d'ailleurs) je voudrais savoir quel doit etre le pourcentage que l'editeur doit accorder a cet artiste Libanais de la vente de cette compilation , a noter que il y a plusieurs artistes dans cette compilation ? Merci d'avance R. SELOUAN
Salut Ramzi, à tous, De : Ramzi Selouan >je suis le manager d'un artiste Libanais qui est auteur-compositeur-interprete . Bienvenu parmi nous !! >Il a recu dernierement une offre d'un editeur international qui lui propose de lui editer et de lui distribuer >une des ses chansons dans une compilation . >Comme c'est son premier contrat (et le mien d'ailleurs) je voudrais savoir quel doit etre le pourcentage >que l'editeur doit accorder a cer artiste Libanais de la vente de cette compilation , a noter que il y a >plusireurs artistes dans cette compilation ? Ok. Dans ce genre de questions, je sens assez souvent cette confusion entre : éditeur et producteur, auteur et artiste. Et il y a une raison à cela. Quand on parle d'éditeur, on entend normalement éditeur graphique. Le problème c'est qu'on appelle aussi le procucteur parfois, l'éditeur phonographique. Alors, Ramzi, ma question préliminaire est celle-ci : s'agit-il dans ton cas, d'un éditeur (graphique, celui qui s'occupe de la promotion des l'oeuvre, celui avec qui on signe des contrats d'éditions, des contrats de cessions oeuvre par oeuvre, et qui verse à l'auteur des droits d'auteurs ) ou d'un producteur (de CD, avec qui on signe un contrat d'artiste, pour la vente de disques, qui verse à l'artiste des royalties) ? Car ce n'est pas le même chose !! Ce ne sont pas les même contrats du tout ! Dans ton cas, il me semble plutot qu'il s'agit d'un producteur.... Petit topo sur les contrats et les pourcentages : Avec un editeur : il signe des contrats de cession oeuvre par oeuvre avec le ou les auteurs, quant au reversement de droits d'auteurs sur la diffusion et la reproduction des oeuvres. Pour les DEP (execution publique) les pourcentages sont définis statutairement par la SACEM. Auteur-compositeur : 2/3 Editeur : 1/3 Pour les DRM (droit de reproduction mécanique, la duplication de CD), c'est négociable avec l'éditeur, en sachant que se pratique quasiment toujours : Auteur-compositeur : 50 % Editeur : 50 % Avec un producteur : il signe des contrats d'artistes avec le ou les interprètes, sur la vente des disques. Les pourcentages sont contractuels et négociables. En général, un artiste qui débute, obtient dans les 5 à 12 % (vraiment au mieux !! ) . Rarement plus. Quand c'est johnny hallyday, ca peut certainement aller dans les 50 %, voir plus !! Dans le cas d'une compilation, imaginons qu'il y ai 10 morceaux avec 10 artistes différent, et que ton chanteur en ai 1. Il peut par exemple avoir un contrat à 1 % (prix de vente du CD hors-taxe ), et si chaqu'un des artistes obtient à peu près la même chose, ca fait bien, pour le producteur, un contrat d'artiste "global" à 10 %. Mais bon, tout ca c'est des exemples. Tout se negocie. Si ton titres est une bombe potencielle ;-), et que par exemple, tu es sollicité par d'autres boites de prod, tu peux faire grimper les enchères, et obtenir plus, même pour un seul titre dans une compile. Voilà. En esperant avoir pu t'apporter des eclaircissements. N'hesite pas a poser d'autres questions. A bientot, JC / Deepsound
Fermer cette fenêtre
Revenir à saceml.deepsound.net